Adresses utiles

Transport de personnes à mobilité réduite

Transport de personnes à mobilité réduite

Informations glanées dans « AUTONOMIA » et la « NEWSLETTER DE L’ALLIANCE DU SYNDROME DE DRAVET »

1°Charly’s Company

« Transport de personnes à mobilité réduite dans le Hainaut
Nouveau service à partir du 1er juillet.
Charly’s Company vient d’ acquérir un nouveau véhicule, transformé avec homologation, pouvant prendre en charge 2 fauteuils roulants et 2 places assises, ou 1 fauteuil roulant et 5 places assises.

Cette nouvelle entreprise transportera les personnes à mobilité réduite à toutes destinations désirées, (rendez-vous médical, hospitalisation, courses, réunions familialles). Si nécessaire, le chauffeur assistera le patient chez le médécin où autre...

Plus d’infos :

Charly’s Company 7190 Ecaussinnes Avenue des Primevères 5 0499.393422 charlyscompany@proximus.be fax 067.55.21.44 n de tva 0631.825.237 Document : 1436354945_a4-charly.pdf

2°Abonnement De Lijn gratuit

Les personnes âgées n’ont plus le droit de circuler gratuitement sur le réseau de Lijn. L’abonnement reste néanmoins gratuit pour les personnes handicapées habitant en Flandres. C’est la direction Générale des Personnes Handicapées (DGPH) qui se charge de transmettre le listing de ses bénéficiaires à de Lijn.

3° Le BUS 48 de la STIB et la ligne 71 :

Belgique | Lire la suite Le BUS 48 de la STIB relance le programme ACCESSIBUS La STIB, consciente de son premier échec que représente l’offre Accessibus, relance le projet en y mettant plus de moyens : formation des chauffeurs, bus équipés uniquement de rampe d’accès fonctionnelle concentrés sur les lignes concernées. Afin d’arriver à 100% de lignes ACCESSIBUS sur tout le réseau dans le futur, la STIB a décidé de remettre en place le développement de ces lignes.

4°Avira, partagez votre véhicule "Faire plus avec moins"

Avira, partagez votre véhicule "Faire plus avec moins", tel est le credo sous lequel les projets réalisés par l" ASBL, Taxistop, se rassemblent. Depuis 1975, l’ASBL se bat pour permettre à la société de mieux organiser sa mobilité par la mise en place de solutions de mobilité alternative.Dans ce cadre là, en partenariat avec le gouvernement régional, nous lançons un nouveau projet d’autopartage de véhicules PMR dénommé AVIRA. Qu’est-ce qu’Avira ? Faire adapter un véhicule pour le transport de personnes à mobilité est complexe et coûte cher. Beaucoup de personnes abandonnent l’idée du véhicule adapté pour ces raisons, et ceux qui ont fait le choix d’adapter leur véhicule, y ont engagé une somme assez importante. C’est de ces différents constats qu’est né le projet AVIRA. *Le but d’AVIRA consiste à partager des voitures adaptées PMR pour les rendre accessibles au plus grand nombre*. Un service pour qui ? Le service permet donc d’une part à ceux qui n’ont pas de véhicule adapté d’en utiliser un quand ils en ont besoin, et d’autre part, à ceux qui ont investi de l’argent dans un véhicule adapté de récupérer une partie des frais grâce au partage. Les véhicules peuvent appartenir aussi bien à des centres de soins, à des services résidentiels ou encore à des particuliers. Ils sont alors partagés avec le voisinage, que ce soit pour l’utilisation du véhicule parce qu’il est adapté, ou tout simplement pour le besoin d’un véhicule motorisé. Un bel exemple : Ainsi, l’asbl Pegode fut la première institution à partager ses véhicules adaptés entre ses résidents et les habitants des environs d’Edegem. Ce groupe d’autopartage porte le nom ‘AdelE’ et compte 32 utilisateurs (dont 16 voisins de l’asbl). Leur objectif pour le futur Outre le partage de véhicules, AVIRA a aussi l’ambition de créer un réseau de bénévoles disponibles pour transporter les personnes à mobilité réduite. D’ici la fin 2015, AVIRA souhaite compter au moins 30 projets d’autopartage en Belgique rassemblant chacun 10 à 15 individus. Url : http://www.autopartage.be/avira_fr Thème :Transport Pays :Belgique - See more at : http://wal.autonomia.org/index.php?view=article&id=5991#sthash.sz0dkaGD.dpuf

5°La carte européenne de stationnement :

La carte européenne de stationnement peut être attribuée à toute personne dont
le handicap réduit de manière importante et durable sa capacité et son autonomie
de déplacement à pied, ou impose la présence d’une tierce personne pour l’aider
dans tous ses déplacements (par exemple, personne atteinte d’une déficience
sensorielle ou mentale).
Désormais, les personnes en situation de handicap munies d’une carte de
stationnement (ou les personnes l’accompagnant) peuvent utiliser gratuitement et sans limitation de durée toutes les places de stationnement ouvertes au public.
Un bémol, si elles le souhaitent, les communes peuvent fixer une durée maximale
de stationnement qui ne peut pas être inférieure à douze heures. Les titulaires
de la carte de stationnement peuvent être soumis au paiement d’une redevance
pour se garer dans les parcs de stationnement munis de bornes d’entrée et de
sortie accessibles aux personnes en situation de handicap depuis leur véhicule.
Source :
Journal officiel du jeudi 19 mars 2015 /personnes handicapées stationnement gratuit facilité www.service-public.fr