-La PAROLE à .........

Premier témoignage :Le 19 décembre 2015, ce que des parents...

a- Le 19 décembre 2015, ce que des parents voudraient vous dire à propos de l’expérience scolaire de leurs enfants

1° Le témoignage à propos d’Alice :

Alice et l’école
Il y a deux ans de cela, Alice n’avait alors que 2 ans et demi, on nous avait
dit qu’il était important de la scolariser. Ce jour-là, nous étions très inquiets,
on ne pensait pas cela possible ,appréhendant toutes les maladies et les
crises qui pouvaient en résulter.
Plusieurs mois plus tard, nous sommes partis visiter une école avec Alice.
Le premier contact s’est très bien passé. Alice semblait contente d’être là.
On l’a donc directement inscrite, nous étions alors au mois de juin.
Le mois de septembre est très vite arrivé. Elle avait à l’époque 3 ans. Nous
avions convenu de la laisser certains jours et ce, de 9h à 11h30. Nous la
déposions et restions à proximité de l’école. Très vite, on a remarqué que
ce système ne fonctionnait pas car Alice tombait régulièrement malade,
manquait souvent à l’école et du coup, les jours fixés ont été abandonnés
au profit des jours où Alice n’était pas malade. Autrement dit, Alice y allait
dès qu’elle était en forme.
Cette première année a été assez compliquée : Alice attrapait un rhume, on
la gardait à la maison et souvent, le banal rhume retombait sur ses
bronches et elle ne retournait pas à l’école avant parfois un mois. Ce qui a
posé des soucis sur le plan administratif.
Les choses se sont arrangées après Pâques. Les enfants ont été un peu
moins malades et Alice aussi (même si le mois de juin à été très
compliqué). Elle a d’ailleurs pu faire la fête scolaire.
Elle était si contente d’être sur scène et nous heureux de la voir heureuse
sans qu’une crise ne vienne gâcher ce moment.
Le premier septembre dernier, Alice a repris le chemin de l’école après
l’avoir réclamé pendant...deux mois à chaque passage à proximité de celleci.
Elle a retrouvé avec beaucoup de plaisir sa classe et ses institutrices.
Elle y va avec un grand sourire et rentre, en fin de matinée, avec toujours
ce même sourire car la matinée a été éprouvante et la fatigue bien
présente.
Je ne sais pas ce que l’année nous réserve en terme de maladie et crise
mais ce que je sais, en revanche, c est qu’elle est heureuse d être à l’école.

2° Le témoignage à propos de Victor :

C’est en décembre 2014 que nous avons entrepris les démarches pour que la rentrée de Victor se passe au mieux dans notre école de village.
Après deux réunions avec la direction, les institutrices maternelles et le centre PMS, le directeur nous a recontacté pour une dernière réunion, où il refusait l’entrée de Victor alors âgé de deux ans et demi, dans son établissement.

Suite à cela, nous nous sommes dirigés vers l’école du village voisin, où je travaille et où nous habiterons dans quelques années. Après un premier contact avec la directrice, celle-ci a désiré rencontrer notre Neuropédiatre en compagnie de toute son équipe enseignante et du centre PMS.

Cette réunion ayant été positive, l’entrée de Victor en première accueil a donc pu se faire en avril 2015 (après 4 mois de retard).

Victor a pu participer au cours à raison de trois, puis quatre matinées par semaine.
En septembre, sa participation était de 2 journées et 3 matinées.
Après la toussaint, Victor est passé à 3 journées et 2 matinées.
Dés janvier, il pourra y aller à temps plein !

Malgré le changement d’institutrice entre les deux années scolaires et que Victor ne peut aller aux garderies, il participe à toutes les activités scolaires ; le diner, la sieste, les sorties, etc.
Ses journées commence à 8h30 jusqu’à 15h30 et "Victor adore l’école".

Tout se passe très bien, il n’a pas encore eu de crise à l’école et pourtant depuis son admission, on compte une moyenne de 2 à 3 crises par mois.

Cet été nous avons même inscrit Victor en stage, où sa maladie n’a pas empêché sa participation.
L’un des stages s’est passé dans une ferme, c’était tellement positif qu’il y est retourné à la Toussaint.

3° Le témoignage à propos d’Arthur :

Arthur est rentré en septembre en type 4 et ça se passe super bien
Il s’est très bien adapté au changement.
Etant donné qu’ils ne sont que 8 en classe, l’adulte est très disponible.
Il évolue bien et il a un programme personnalisé
Il connait toutes les voyelles et va maintenant apprendre les sons.
Il apprend l’usage de l’ordinateur et doit connaitre la coeur la position des lettres vues sur le clavier.
L’objectif pour fin d’année est qu’il soit autonome avec l’ordinateur et qu’il puisse avancer dans les apprentissages
Le graphisme est toujours travaillé mais l’usage de l’ordinateur permet d’avancer plus vite.

Arthur a envie d’apprendre et est super motivé

Il y a une infirmière temps plein dans l’école ce qui est rassurant pour nous aussi.

Voilà donc les petites nouvelles