Absences

Absences

Les absences sont habituellement très brèves et vous pouvez ne pas toujours les remarquer.

Souvenez-vous qu’une part de ce qui se dit ou se passe peut échapper à la personne. Pensez à répéter vos instructions ou vos explications et évitez de reprocher injustement à l’enfant de ne pas se concentrer.

On peut parfois arrêter une absence en attirant fortement l’attention de la personne, en la touchant ou en lui parlant. Si des absences persistent malgré un traitement, il est important de le signaler au médecin pour vérifier s’il s’agit vraiment d’absence épileptique (il est parfois difficile de faire la différence entre distraction et absence) ou pour ajuster le traitement. Les absences sont parfois confondues avec des crises partielles complexes dont le traitement et les causes sont tout à fait différentes.